titre1titre2titre3
ghp1652Canebergièrep1662p235p1651p237p2631p225dr

Accueil

Quoi de neuf?


* Myriam Simard participe au Colloque international « Capital environnemental: représentations, pratiques, dominations et appropriations spatiales », UMR 6042 CNRS Geolab, Département de Géographie,Université de Limoges, France, 18 au 21 novembre 2015. Sa conférence est intitulée Les néo-ruraux au Québec: derrière l'environnement...le politique, 20 novembre 2015

* Myriam Simard et Laurie Guimond participent au Colloque spécifique « La ruralité au Québec depuis les États généraux du monde rural (1991): Entre l'action et la recherche, bilan et perspectives », 82e Congrès de l'Acfas, Université Concordia, Montréal, mai 2014 :

  • Myriam Simard, Les espaces d'alliances et de tensions entre néo-ruraux et décideurs locaux dans deux MRC au Québec, Atelier « Jeunes et néo-ruraux », 14 mai.
  • Laurie Guimond, Poser ses pénates en région éloignée. Incursion au coeur des modes d'habiter des nouveaux résidents de la Minganie (Côte-Nord, Québec), Atelier « Jeunes et néo-ruraux », 14 mai.

* Myriam Simard est invité au panel de clôture intitulé Mieux vivre ensemble dans le cadre de la 20e conférence nationale de Solidarité rurale du Québec du 26 au 28 mars 2014. Elle discutera de la cohabitation des néo-ruraux avec les décideurs locaux.

* Myriam Simard fut invitée par l'organisme Place aux Jeunes en région, à donner une conférence le 1er octobre 2013 à Montmagny lors de la 10e édition de leur Congrès national sur la migration des jeunes en région dont le thème est « La migration : moteur pour l'occupation et la vitalité des territoires ». Sa conférence est intitulée Les jeunes néo-ruraux au Québec : portrait et défi.

* Laurie Guimond occupe maintenant un poste comme professeure au département de géographie de l'Université du Québec à Montréal, Pavillon Hubert-Aquin, local A4130. Ses nouvelles coordonnées sont les suivantes = Tél. : (514) 987-3000 poste 4549; Courriel : guimond.laurie@uqam.ca

* Myriam Simard et Laurie Guimond ont participé comme conférencières à l'Université rurale en Estrie du 9 au 13 septembre 2013 :

  • Myriam Simard, La séduction au quotidien : Qui et Comment attirer pour déjouer la dévitalisation de nos villages?, Atelier 5A sur l'attrait de nouveaux résidents, MRC Haut-St-François, mardi le 10 septembre.

  • Laurie Guimond, Être ou ne pas être...de la place ? Ce qui éloigne et rapproche les néo-ruraux des résidents de longue date, atelier 6C sur l'attrait de nouveaux résidents , MRC du Granit, jeudi le 12 septembre.

* Myriam Simard fut invitée par la Chaire d'études sur le Canada et le PRES Limousin Poitou-Charentes, à séjourner du 27 avril au 7 juin 2013 à l'Université de Limoges en France. Elle fut associée aux travaux du Laboratoire de géographie environnementale GEOLAB UMR CNRS 6042, notamment sur les questions des migrations de la ville à la campagne. Elle a animé également des séminaires dans les universités de Poitiers et de La Rochelle, membres du PRES.

* Myriam Simard (INRS) a co-dirigé avec Luc Bossuet un numéro spécial double dont le titre est : Mutations des espaces ruraux sous l'effet des migrations : regards croisés entre la France et le Québec. Publié dans la revue Géographie Économie Société, il comporte 9 nouveaux articles approfondissant de part et d'autre de l'Atlantique les migrations en direction des espaces ruraux. Les nouvelles dynamiques démographiques, économiques, sociales, culturelles et environnementales sont examinées. Cherchant à mieux comprendre le sens de ces mutations, la diversité de leurs formes, ainsi que les trajectoires territoriales, ce numéro explore comment la campagne se réinvente au jour le jour (Volume 15, n°1-2, Janvier-Juin 2013).

* Myriam Simard (INRS) a dirigé un numéro spécial dont le titre est : Les nouveaux ruraux dans les campagnes au Québec et en France : impacts et défis. Publié dans la Revue Canadienne des Sciences Régionales / Canadian Journal of Regional Sciences, il comporte 9 articles offrant un bilan et un regard croisé entre la situation de la néo-ruralité québécoise et française. Ce numéro est maintenant disponible sur le site de la revue (Vol. 34, numéro 4, 2011). En ligne : www.cjrs-rcsr.org/Volume34-4/

Nouvelles publications

* Laurie Guimond , Anne Gilbert et Myriam Simard, « Faire sa place et être de la place : La rencontre timide des nouveaux ruraux et des populations plus anciennes au Québec », Le Géographe Canadien/The Canadian Geographer, volume 58, no 1, 2014, p. 123-139.

* Luc Bossuet et Myriam Simard(ed), numéro spécial double sur « Mutations des espaces ruraux sous l'effet des migrations : Regards croisés entre la France et le Québec », Géographie Économie Société, Volume 15, n°1-2, Janvier-Juin 2013 [PDF]

* Luc Bossuet et Myriam Simard, « Introduction : Mutations des espaces ruraux sous l'effet des migrations : Regards croisés entre la France et le Québec », Géographie Économie Société, Volume 15, n°1-2, Janvier-Juin 2013, p. 5-9.

* Myriam Simard et Laurie Guimond , « Des « étrangers » parmi nous ? Représentations et pratiques de divers acteurs ruraux face à l'installation de nouvelles populations dans les campagnes au Québec », Géographie Économie Société, Volume 15, n°1-2, Janvier-Juin 2013, p. 25-46.

*Myriam Simard, « Transformation des campagnes et nouvelles populations rurales au Québec et en France : une introduction », dans M. Simard (dir), Les nouveaux ruraux dans les campagnes au Québec et en France : impacts et défis, Revue Canadienne des Sciences Régionales / Canadian Journal of Regional Sciences, Vol. 34, numéro 4 , automne 2011, p. 105-114. [PDF]

* Laurie Guimond et Myriam Simard, « Les néo-ruraux et les ruraux de longue date sont-ils si différents ? Analyse de leur mobilité, sens des lieux et engagement  », Revue Canadienne des Sciences Régionales / Canadian Journal of Regional Sciences, Vol. 34, numéro 4, automne 2011, p. 151-163.[PDF]

* Myriam Simard, Benoit Desjardins et Laurie Guimond, « L'insertion globale des jeunes néo-ruraux québécois en quête d'un nouveau mode de vie à la campagne », Revue Canadienne des Sciences Régionales / Canadian Journal of Regional Sciences, Vol. 34, numéro 4, automne 2011, p. 189-200.[PDF]

* Myriam Simard, « Quand la famille pèse dans la balance... lors de la décision de venir vivre en milieu rural ou de le quitter », Enfances, Familles, Générations, no spécial dirigé par F.-R. Ouellette sur La famille, enjeu de société, no. 15, 2011, p.131-157.

* Laurie Guimond et Myriam Simard, « Gentrification and neo-rural populations in the Québec countryside: representations of various actors », Journal of Rural Studies, 2010, 26 (4), p. 449-464.

Pour une synthèse de la problématique 

* Myriam Simard, « Nouvelles populations rurales et conflits au Québec : regards croisés avec la France et le Royaume-Uni », Géographie, Économie, Société, numéro spécial sur Conflits d’usages et dynamiques spatiales : les antagonismes dans l’occupation des espaces périurbains et ruraux (dir. T.Kirat et A.Torre, CNRS et INRA), vol.9, no 2, avril-juin 2007, Lavoisier, France, p.187-213.

* Myriam Simard et Laurie Guimond, « L'hétérogénéité des nouvelles populations rurales : comparaison dans deux MRC contrastées au Québec », Recherches sociographiques, 2009, L (3), p. 475-505.

logo UCS